Parce que les sciences doivent être accessibles au plus grand nombre, des étudiants du master ont créé en 2016 l’association Égalité des Sciences pour permettre aux personnes en détention d’avoir accès à des actions de médiations scientifiques.

Hier, Elisa et Diane ont participé à une conférence au centre pénitentiaire de Valence pour parler de fleurs de haute altitude avec les détenus et Cédric Dentant, botaniste au parc national des Écrins.

Partager sur

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *